vendredi 21 juin 2019

Pour commencer, voyage avec L’Impératrice d’un autre monde !


Pour ce premier billet, estival qui plus est (surtout vers Marseille, on rôtit au soleil ^^°), j’ai choisi de vous présenter un webcomic ou webtoon coréen, L’impératrice d’un autre monde.
En effet, je viens de lire aujourd’hui la fin en anglais de cette œuvre qui comporte :
- un prologue et 82 chapitres adaptées d’un roman de Lim Seo-Rim,
- 47 épisodes spéciaux scénarisées par la dessinatrice Lee Young-Yuu.



Alors, certain(e)s vont se demander déjà ce qu’est un webtoon ou webcomic !
Il s’agit en fait d’une bande dessinée le plus souvent entièrement en couleurs qui se lit sur écran en faisant défiler vers le bas.
Ce concept est apparu en Corée, où l’on parle de manhwa et pas de manga (en Chine, c’est Manhua) pour qualifier les bandes dessinées.

Le webtoon se présente comme un feuilleton hebdomadaire (avec des pauses souvent en début d’année et en mai).
On lit son chapitre un certain jour de la semaine, et on attend le prochain…
Ainsi, sachant qu’il y a des publications quotidiennes, il y a moyen d’avoir tous les jours sa petite lecture en suivant différentes séries !
Les premiers épisodes sont souvent gratuits pour donner un aperçu de l’histoire, les suivants se payent avec des jetons que l’on achète en pack, une fois débloqué, un épisode peut être relu à volonté (on se crée un compte utilisateur qui permet de connaître sa bibliothèque).

En France, Delitoon est l’éditeur principal et il a justement licencié récemment L’Impératrice du nouveau monde, que vous pouvez lire ici =>
 
Alors, l’histoire me direz-vous, il s’agit d’un "isekai", une histoire se déroulant soit dans un monde alternatif avec un terrien lambda comme personnage principal, soit une réincarnation de terrien lambda dans un autre monde ou carrément dans le livre qu’il lisait ou enfin de la réincarnation à un moment de sa vie d’un personnage mort, le plus souvent dans un monde fantastique.

Ici, il s’agit d’une jeune lycéenne coréenne, Sabina, qui sombre dans une sorte de gouffre alors qu’elle attend, y perd conscience et se réveille dans une forêt.
L’histoire fait alors un bon un an plus tard, la demoiselle a été adoptée par la famille du Duc du domaine où elle avait atterri, a appris à parler et écrire la langue de son nouveau monde, mais ce n’est pas pour le meilleur…
Et oui, la générosité de cette nouvelle famille a un prix, Sabina va être envoyée comme concubine au vieil Empereur pervers du pays…

Arrivée à la Cour, l’exilée va vite cernée l’ampleur du problème, en plus de ce Souverain laid au possible aux manières peu ragoutantes, elle va devoir survivre entre l’Impératrice en titre, mère de deux, et bientôt trois enfants du Roi, de quatre Reines et d’une bonne quinzaine d’autres concubines déjà en place (et oui, notre pervers est largement polygame !).
Seule lueur, elle rencontre le Prince héritier, Lucretius, assez froid, mais au moins beau, dommage qu’elle ne soit pas venue pour lui, ça aurait été moins pire…

Le soir, alors que l’Empereur s’apprête à se jeter sur elle, il s’effondre, assassiné d’un coup de lame dans le dos.
Sabina se retrouve alors face à l’assassin, qui n’est autre que le fameux Prince !
Voici venu le temps des choix à faire pour sa survie, et, pour commencer malgré l’hostilité de la veuve de l’Empereur défunt, épouser Lucretius, nouvel Empereur…


Le récit est vraiment plaisant, déjà les dessins sont superbes et l’héroïne est toujours élégante avec une voire plusieurs robes différentes par chapitre !
Malgré un fond sérieux, l’histoire a quelques petits gags, notamment quand elle discute avec son impérial mari, vraiment nonchalant, et des quiproquos dus à ses origines.
En tout cas, c’est parti pour complot et trahison, ami ou ennemi, difficile de savoir où se positionner pour Sabina, ce qui est certain, c’est que l’Impératrice  Douairière sera son pire adversaire…

Bref, j’ai adoré lire ce webtoon, la partie adaptée du roman lui-même me semble la meilleure, les épisodes spéciaux trainant un peu en longueur à un moment, mais la fin est aussi très belle.

Vous aimez les histoires de princesses et les héroïnes qui ne se laissent pas faire ? Alors n’hésitez pas à vous laisser emporter par ce récit !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez une remarque à faire, n'hésitez pas ^_-