samedi 22 juin 2019

Un webtoon romantico-vampirique (rien à voir avec Twilight !)


Un blog, c’est comme YouTube, faut produire pour percer au début ! En plus, ça tombe bien, hier, je vous parlais d’un deux premiers webtoon que j’ai lu, aujourd’hui, c’est le tour du second !
Il s’agit de Honey Blood de Lee Narae,  plus connu sous son titre américain, Bloody Sweet,
Cette fois, on a une histoire 100% originale d’une auteur alors que l’immense majorité des webcomics sont adaptés de romans.
Ce titre a été un tel succès aux USA via la plateforme anglophone Tappytoon que sa parution en deux tomes a été financée par deux campagnes Kickstarter successives !
J’ai l’immense chance de posséder ces livres et il offre notamment des chapitres bonus, en particulier un final émouvant !


Mais avant de parler de la fin, revenons au début, Naerim est une lycéenne qui a la vie dure, elle est le bouc-émissaire d’un groupe de filles de sa classe, les autres n’osent pas intervenir, le pire est que l’une de ses filles étaient une amie d’enfance. Pour ne rien aider, la mère de Naerim, dont le papa est décédé alors qu’elle était petite, est une prêtresse, et on dit de Naerim qu’elle est une sorcière.
Lors d’un voyage scolaire, en pleine nuit, le groupe entraine son souffre-douleur dans une église abandonnée, et face à une armoire scellée par des talismans. Les filles forcent l’adolescente à ouvrir le meuble malgré sa réticence face à la présence des protections magiques, et là, elle découvre un homme en costume.
Il tombe sur Naerim et les autres s’enfuient. La pauvre face à ce corps froid croit avoir affaire à un cadavre, sauf que l’individu se relève et se met à lécher une blessure au genou de Naerim qui s’enfuie, mais problème, depuis sa plaie, un fils rouge qu’elle seule voit est apparu et c’est ainsi qu’elle sera retrouvé par la créature, Fetech, un vampire repenti qui est maintenant liée à elle car elle porte le sang des sorcières d’Asie.
En buvant le sang de Naerim, Fetech peut espérer redevenir humain, il a d’ailleurs déjà fait la moitié du parcours et a un œil doré de vampire et un œil rouge d’albinos, hérité de sa mère.

Le récit se découpe en deux saisons séparées qui se déroulent à quelques années d’intervalle :
- un prologue et une saison 1 de 44 chapitres,
- une saison 2 de 41 chapitres
- 4 épisodes spéciaux scénarisées présents dans les livres papier (2 par ouvrages),
- un épisode web spécial voyage en France disponible sur Delitoon, l’éditeur français.

Vous pouvez lire les chapitres des deux saisons et le bonus français sur Delitoon ici =>

A partir de là, une relation assez drôle entre Naerim et son vampire, qui se considère comme son esclave dévoué, vont cohabiter en essayant de se cacher de la mère de la jeune fille.
Peu à peu, une véritable amitié se crée entre les deux, Fetech va évoquer son passé, Naerim, sa souffrance quotidienne.
Grâce à cette relation, Naerim va reprendre confiance en elle, mais tout n’est pas parfait, Fetech est recherché par le vampire qui l’a transformé et qui est bien décidé à le récupérer…

Le récit est frais, plein de rebondissements, on rit, on pleure, il y a un véritable enjeu, une décision à prendre…
Bref, une histoire qui a mérité son succès international, unique en son genre, je vous la recommande vivement !

Et la prochaine fois, on ne parlera pas webtoon, mais « manfra », manga français, oui, oui !!!

En espérant que mes reviews vous plaisent, n’hésitez pas à me donner vos avis et bisous ^^


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous avez une remarque à faire, n'hésitez pas ^_-